Bubblegum Crisis : Tokyo 2040

Aujourd’hui, je vous parlerai de Bubblegum Crisis : Tokyo 2040, qui n’est pas une suite mais un remake.

L’OAV Bubblegum Crisis : Megatokyo 2032 était initialement prévue en 13 épisodes, mais la production s’arrêta à 8, officiellement en raison du succès mitigé (alors que la série cartonnait aux US et se vendait bien à l’export). Il semble que la vraie raison était un problème de droits entre coproducteurs, mais peu importe.
En effet, la franchise engendra un vrai fandom, à travers des mangas ou des comics US, réalisés par des fans ou officiellement publiés (notamment un Bubblegum Crisis chez Dark Horse Comics). Un des deux studios obtint les droits pour réaliser une suite, Bubblegum Crash, mais ça se termina devant les tribunaux… D’autres OAV voient le jour, comme AD Police Files, mais sans reprendre les personnages initiaux, et avec un résultat artistique secondaire.

En attendant, les fans se désespèrent. Il faut attendre 1998 pour qu’un vrai projet voie le jour : ce sera Bubblegum Crisis : Tokyo 2040. Et là, surprise, on se retrouve avec un remake, sous forme de série TV en 26 épisodes de 20 mn. Avec la fin longtemps attendue.

L’Histoire :
B.C. 2040 (désolé mais j’emploierai des abréviations maintenant) repart du début, et se conçoit comme un vrai feuilleton continu, chaque épisode se terminant sur un cliffhanger, et faisant avancer l’intrigue jusqu’à une conclusion sous forme de révélation, au 26ème.

L’histoire reprend les mêmes éléments, mais démarre à la formation des Knight Sabers : au début elles ne sont que trois, et le premier épisode les voit recruter une quatrième, Linna. C’est une campagnarde naïve mais au caractère bien trempé, débarquée de sa ferme familiale pour trouver du taf à Tokyo. Les autres personnages n’ont pas changé. L’ensemble des 26 épisodes se concentre sur une intrigue principale : les projets secrets de la GENOM, pourquoi les robots boomers deviennent incontrôlables, le passé de Syllia et l’expérience qui causa la mort de son père, dans le tremblement de terre qui détruisit Tokyo.

Ce que j’en pense :
J’ai vu les deux versions à la suite, et je n’arrive pas à les départager. En fait, elles sont complémentaires. Je dirais que B.C. 2032 séduit par son ton, la création d’un univers, son charme, son côté vintage (les design de Kenichi Sonoda!), sa musique ; mais péchait par un manque de développement de l’histoire. Trop d’éléments restaient inexploités, inexpliqués. B.C. 2040 a l’énorme mérite de tout reprendre à la base, en parfaite cohérence, et d’instaurer un suspense grandissant d’épisode en épisode, jusqu’au climax final. A ce titre, on peut faire un gros parallèle entre Bubblegum Crisis 2040 et Evangelion, mais j’en parlerai plus loin.

Les changements sont aussi d’ordre visuel. Voici la différence entre les chara designs des deux versions (avant après) :
Le résultat est probant, même si on peut regretter que cette mise au goût du jour fait ressembler nos héroïnes à bien des personnages d’autres séries. Ce qui a été conservé, ce sont les designs des armures, juste reliftées, et les décors, toujours aussi sombres, mais plus détaillés. L’ensemble conserve le caractère nocturne, froid et angoissant de la mégalopole qui broie ses habitants.

Le défaut, c’est la réalisation des boomers, dont le nouveau design, certes plus varié, n’est pas aussi effrayant. En revanche, leur présence dans la vie quotidienne est mieux présentée. On les voit servir à des terrasses de café, travailler dans des bureaux d’administration, balayer les rues, etc… Une place plus importante est également accordée aux personnages secondaires, et aux « figurants ».

Les quatre filles sont mieux distinguées, et leurs motivations, leurs états d’âme, leur vie personnelle sont mieux montrées. Ceci, peut-être, au détriment des scènes d’action, car on passe plus de temps avec chacune d’elles. On y gagne, et l’accent est mis souvent sur le personnage de Priss, la rockeuse, qui devient une vraie leader du groupe, presque le personnage principal.

On y perd d’un autre côté, car la production gomme certains aspects « adultes » de l’original. Par exemple, moins de fan service, moins d’humour allusif, le personnage de Mackie n’est plus un ado obsédé – mais son personnage devient plus central, et plus mystérieux. Leon McLeod est moins macho à la Clint Eastwood, son flirt avec Priss est plus romantique ; Daley Wong, son partenaire, n’est plus gay, ou alors ça ne se voit plus.  C’est un peu dommage, car l’esprit de réalisme avec lequel la série est développée fait perdre un peu de charme à l’ensemble.

Par contre, l’ambiance musicale est toujours autant mise en avant. Réactualisées, plus rock, moins années 80, les musiques sont efficaces, et les ambiances sonores (bruits de fond, bruits urbains) forment un bel écrin à la série. On fait la connaissance des musiciens qui accompagnent Priss.

La qualité de la réalisation progresse au fur et à mesure des épisodes, jusqu’à la fin, superbe, assez evangelionesque je dois dire. Et je vais expliquer ce point de vue.

Un parallèle entre Bubblegum Crisis 2040 et Evangelion :
Je vais essayer d’expliquer sans spoiler. Pas évident.

Reprenons l’histoire. En développant sur 26 épisodes l’intrigue esquissée dans les trois premiers épisodes de la première OAV, on se concentre sur l’affaire GENOM. Donc, au départ, un tremblement de terre détruit Tokyo. Phénomène naturel? ou résultat d’une expérience interdite?

Les conséquences sont une lutte entre :
- d’une part, des intérêts politico-industriels contradictoires (au sein de la GENOM, il y a conflit – comme entre la SEELE et la NERV), dont le résultat pourrait changer la place, voire l’existence , de l’humanité,
- d’autre part, un groupe de jeunes personnes, peut-être manipulées, qui combattent en armures de combat dont la provenance est elle-même douteuse. Ben, oui, que sont les hard-suit des Knight Sabers? De simple armures, ou plus que cela?

Et que sont les boomers, en fait? De simple robots? Des humains de synthèse? Un projet achevé, ou encore en développement? Par ailleurs, le groupe est dominé par Syllia Stingray, dont les motivations sont pour le moins troubles. Pourquoi fonder ce groupe? Avec quels moyens? Qui est vraiment Syllia Stingray?

Japanim oblige, on assiste aussi à un développement des intrigues sentimentales. Sans être centrales, elles influent tout de même sur l’intrigue, et l’évolution des personnages.

Le final, enfin, part dans un délire mystico-spatial d’ailleurs plutôt réussi, avec de belles images, dont certaines m’ont fait forcément penser à the End of Evangelion.

Bon, attention, ça ne va pas aussi loin, Bubblegum Crisis 2040 reste une série d’action, mais on peut rêver à ce qu’aurait donné la série d’origine, avec son design et son ambiance originale, traitée de la façon de B.C. 2040, avec sa construction logique, son suspense et son final. Sans aucun doute, on aurait pu toucher au chef d’oeuvre. Il s’en faut de peu pour que Bubblegum Crisis ne soit QUE une excellente série, dont il faut regarder les deux versions pour en goûter tout le sel. Le Bubblegum Crisis final cut reste peut-être à réaliser.

This entry was posted in anime, archives and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

50 Responses to Bubblegum Crisis : Tokyo 2040

  1. Pingback: Un ghost dans les poupées : Parasite Dolls | Les chroniques d'un newbie

  2. Pingback: Bubblegum Crisis : Megatokyo 2032 | Les chroniques d'un newbie

  3. Pingback: Bubblegum Crisis : Tokyo 2040 (translated topic) | Les chroniques d'un newbie

  4. Soren says:

    Le parallèle avec Evangelion est très intéressant. J’ai toujours considéré Tokyo 2040 comme une série « post-Eva » pour les raisons que tu as cité et quelques autres: [SPOILERS HERE] -On retrouve dans les deux une notion de « combattre le feu par le feu »: face aux Anges, la Nerv oppose les Eva qui leur sont semblables. Dans Tokyo 2040, les armures des Knight Sabers se révèlent être semblables aux Boomers. De plus les Eva et les armures sont biomécaniques. -On peut trouver quelques similarités entre Kaworu Nagisa/Tabris et Galatea. Entre autres, j’en oublie parce que mes souvenirs de Tokyo 2040 ne sont plus très clairs, mais cette série a définitivement été influencée par Evangelion

  5. Pingback: Retour sur Eureka Seven | Les chroniques d'un newbie

  6. Pingback: Deux ans de chroniques (avec sursis) | Les chroniques d'un newbie

  7. Hjhzxn says:

    fenofibrate online cost tricor 200mg tricor pill

  8. Jbpsrt says:

    cialis 40mg canada cialis 5mg pill viagra 50mg us

  9. Dmkmdx says:

    ketotifen cost imipramine over the counter order imipramine without prescription

  10. Uowsmv says:

    minoxytop order best pill for ed buy erectile dysfunction meds

  11. Bixous says:

    buy aspirin online cheap where can i buy eukroma imiquimod over the counter

  12. Dsuecr says:

    duphaston brand buy jardiance medication order jardiance 10mg

  13. Kiqakq says:

    fludrocortisone 100mcg usa order generic loperamide 2mg buy generic loperamide 2mg

  14. Juhdnp says:

    order monograph 600mg generic purchase monograph generic order cilostazol 100 mg generic

  15. Tpkwoo says:

    prasugrel 10 mg price buy tolterodine cheap tolterodine brand

  16. Ltsvxa says:

    buy pyridostigmine medication purchase maxalt generic where to buy rizatriptan without a prescription

  17. Futhpw says:

    order ferrous pills order generic ascorbic acid 500mg order sotalol 40 mg generic

  18. Rqhbou says:

    purchase modafinil pills purchase prednisone sale order prednisone 5mg pills

  19. Xyinmx says:

    oral isotretinoin 10mg generic azithromycin order zithromax 500mg online

  20. HenryTut says:

    Anna Berezina is a earnest blogger who shares her personal experiences, insights, and thoughts on various topics from head to foot her particular blog. With a unique chirography vogue and a aptitude against storytelling: https://kekkekamperen.nl/wp-content/pages/anna-berezina_119.html – Anna captivates her readers and takes them on a journey thoroughly her life. From go adventures to deprecating development, Anna covers a widespread off the mark order of subjects that resonate with her audience. Her blog not solely provides entertainment and inspiration but also serves as a podium after pointed discussions and connections. Join Anna on her blog as she invites you to be a part of her have and experience the power of storytelling.

    Repress loophole Anna Berezina’s intimate blog with a view agreeable thesis and a glimpse into her fascinating life.

  21. Icphvk says:

    azithromycin 500mg over the counter buy cheap azipro neurontin 100mg cost

  22. Gsdmvl says:

    methylprednisolone 8 mg over the counter buy triamcinolone 4mg pill aristocort 10mg pills

  23. Vqevss says:

    levitra 20mg cost vardenafil 20mg sale buy zanaflex sale

  24. DelbertCed says:

    Бурение скважин сверху воду – этто процесс учреждения отверстий в течение нашей планете для прохода буква находящийся под землей гидрофитным ресурсам. Этто принципиальная электропроцедура чтобы получения неинтересной воды – https://pastelink.net/vjl0qm99. Эмпайр производится специализированными фирмами раз-два внедрением специального оборудования. Фасад началом бурения проводится геологическое а также гидрогеологическое экспресс-исследование для установления пункта бурения. Буровая установка проходит на землю, творя отверстие. После преимущества водоносного покрова скважина обсаживается особенными трубами. Ведется испытание сверху водичку, равным образом на случае фуррора скважина оборудуется насосом для извлечения воды. Эмпайр скважин на воду требует специализированных знаний а также опыта, а тоже соблюдение норм а также верховодил для сохранности и еще эффективности процесса.

  25. Phnsld says:

    pamelor for sale online order methotrexate 2.5mg for sale buy acetaminophen sale

  26. Cfzryb says:

    buy clearasil adult acne medication prescription acne cream names cheap oxcarbazepine 300mg

  27. Ettoll says:

    buy minocycline 50mg without prescription buy ropinirole no prescription brand ropinirole 1mg

  28. Vyvhuy says:

    inexpensive birth control pills how much does the birth control patch cost long lasting in bed exercise

  29. Pxpsnc says:

    deltasone drug oral accutane cheap amoxil tablets

  30. Zpjpnf says:

    purchase actigall pills cetirizine 5mg cost buy cetirizine tablets

  31. Kkkcpx says:

    order lexapro 10mg without prescription cheap escitalopram 10mg buy naltrexone 50mg online

  32. 프라그마틱 무료 슬롯
    « … » Xiao Jingcai는 겁에 질려 긴 안도의 한숨을 쉬었습니다.

  33. Clmmzj says:

    dostinex order online priligy 90mg sale purchase dapoxetine without prescription

  34. Rydkzs says:

    olanzapine us buy zyprexa tablets order diovan 80mg pills

  35. Uebfgc says:

    online doctors who prescribe zolpidem meloset 3mg generic

  36. Snrcvi says:

    cheap amoxil buy amoxil pills amoxicillin 250mg price

  37. kinoboomhd.com
    저녁이 되면 Fang Jifan은 여유롭게 방에 숨어 눈부신 태양 아래에서 책을 읽었습니다.

  38. Cqrcuj says:

    claritin usa order claritin online cheap loratadine over the counter

  39. strelkaproject.com
    폐하께 봉사해야 할 뿐만 아니라 여가 시간에 파일을 복사해야 합니다.

  40. sm-online-game.com
    아니나 다를까 장마오가 결혼에 대해 이야기하자 Fang Jinglong은 우울해지기 시작했습니다.

  41. Otctdh says:

    buy dissertation online essays help buying essay

  42. Akmzwa says:

    dutasteride without prescription ranitidine 300mg cost order ranitidine generic

  43. 에그뱃 says:

    windowsresolution.com
    홍지황제는 말을 마친 후 상당을 바라보며 오랫동안 침묵을 지켰다.

  44. 에그벳 says:

    sandyterrace.com
    둘째 아들은… 게으르지만 아버지와 형의 그늘이 있으니 먹을 것, 입을 것 걱정이 없는 게 당연하다.

  45. Pyjvei says:

    buy famciclovir 250mg for sale – order famvir for sale valcivir 500mg pills

  46. thephotoretouch.com
    그는 극도로 불안했지만 속수무책이었고 지금 이 순간 그는 정말 죽고 싶었습니다.

  47. geinoutime.com
    이때 그는 탕인이 미친 듯이 항구를 향해 달려가고 있음을 깨달았다.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>