Tag Archives: Hideo Furukawa

Deux ans après : Hideo Furukawa, ô chevaux…

Ô chevaux, la lumière est pourtant innocente (Umatachi yo, Soredemo hikari wa muku de) de Hideo Furukawa écrit en 2011 traduit par Patrick Honnoré Picquier, 2013 Cette semaine, cela fera deux ans depuis le 11 mars 2011. Cette date, on … Continue reading

Posted in actualité, livres | Tagged , , , , , , , , , , , , , | 428 Comments

Alors Belka… tu lis encore?

Alors Belka, tu n’aboies plus ? (Beruka honeiainoka?) de Hideo Furukawa Traduit par Patrick Honnoré 2005 – Picquier, 2012 Sur la couverture, un chien vous regarde. Les yeux bleus d’un husky, légèrement par-dessous, en gros plan. Le regard bleu qui … Continue reading

Posted in livres | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 243 Comments