Du sang sur la toile

Du sang sur la toile (Shadow family)
de Miyuki Miyabe
Kodansha, 2001
Éditions Philippe Picquier, 2010
Picquier poche, 2012

L’histoire : Dans un quartier résidentiel de Tokyo, près de Shibuya, le corps d’un père de famille ordinaire est retrouvé lardé de coups de couteau, sur le chantier de la maison qu’il faisait construire. Très vite, la police découvre qu’il menait une double vie, sur internet, où il s’était constitué une seconde famille virtuelle, avec une fausse épouse et de faux enfants… Et que l’affaire est reliée à un autre meurtre, celui d’une jeune fille, survenu quelques jours plus tôt… Convoqués au commissariat pour une confrontation, les suspects ne se doutent pas que tout va se jouer à huis clos…

Ce que j’en pense : Rassurez-vous, le titre de cette chronique ne fait pas référence à une velléité de laver dans le sang des commentaires aigres-doux récemment échangés dans la blogosphère, ce n’est pas parce que je suis au régime que ma mauvaise humeur me porte à vouloir trucider qui que ce soit. Le sang en question coule dans un roman policier, le second que je lis de Miyuki Miyabe, « reine » du polar nippon dont certains connaissent peut-être aussi le nom comme scénariste du manga Brave Story. Je n’avais pas été complètement convaincu par Crossfire, thriller fantastique à la Stephen King, ai-je été séduit par Du sang sur la toile, que son intrigue place dans la catégorie plus classique des « romans de procédure policière », façon Ed McBain, Ian Rankin ou Fred Vargas?

Racontée du point de vue des enquêteurs, notamment de l’inspectrice Chikako Ishizu, déjà à l’œuvre dans Crossfire, l’intrigue se déroule presque entièrement dans une seule pièce, une salle d’interrogatoire du commissariat de Shibuya, avec son habituelle glace sans tain pour les observateurs. L’enjeu : confondre l’assassin au sein d’un groupe de témoins et/ou suspects par une série de confrontations. L’auteure a pris soin de les relier par ce qui semble être des mobiles possibles, tout en ayant semé quelques fausses pistes, principalement en la personne d’une jeune suspecte leurre qui n’apparaîtra jamais physiquement dans le récit. Cela devant nous amener à la révélation finale supposée nous prendre par surprise. Je dis supposée, car pour des raisons évidentes (que je ne spoilerai pas), j’avais deviné ladite révélation à peu près au premier tiers du livre… Enfin, pour être honnête, j’ai encore un peu hésité entre deux possibles, la dernière surprise étant de découvrir qu’en fait, les policiers avaient ciblé le bon coupable dès le début. Restait donc juste à le faire avouer en le (nous) menant en bateau.

Autre aspect intéressant, mais pas assez développé à mon avis, les relations entre les différents enquêteurs. C’est limite fouillis ; comme ils sont nombreux à intervenir, j’ai eu au début du mal à mémoriser leurs noms.  La bonne idée est de donner le premier rôle à des policiers habituellement affectés aux tâches obscures, paperasse, travail de bureau, plutôt qu’à des enquêteurs de terrain. Outre le personnage de Chikako Ishizu, inspectrice entre deux âges qui fait preuve de finesse et de psychologie, on fait ainsi connaissance avec l’inspecteur Takegami, gratte-papier chargé de remplacer au pied levé un collègue hospitalisé, et de mener l’interrogatoire à sa place. Déterminé, mais pas complètement sûr de lui, il est parfois désarçonné, ce qui ajoute de l’épaisseur à l’atmosphère déjà pesante des interrogatoires. Original.

Je m’aperçois que je n’ai pas évoqué ce qui donne le titre au roman : l’importance d’internet dans les relations entre la victime et les différents suspects. Probablement parce qu’il ne s’agit que d’un MacGuffin, et que ce n’est pas là que se passe l’essentiel. En fait, la même histoire aurait pu être écrite avec des personnages communiquant par texto. D’ailleurs le titre original, Shadow Family, me semble plus fidèle que Du sang sur la toile.

Si certaines ficelles n’avaient pas été aussi grosses, me laissant entrevoir assez vite le fin mot du mystère, Du sang sur la toile aurait offert plus qu’un simple moment de détente : un vrai suspense. Le début est un peu déroutant, le milieu captivant, et j’ai failli zapper la fin. C’est dommage, car en basant l’intrigue sur les fondamentaux d’un whodunnit à huis clos, Miyuki Miyabe se montre bien plus convaincante que dans Crossfire. Ça pourrait faire, je pense, une bonne pièce de théâtre. Au final un assez bon roman policier, que je conseille aux lecteurs qui cherchent un policier pour se distraire sans trop se prendre la tête.

This entry was posted in livres and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

392 Responses to Du sang sur la toile

  1. Guillaume says:

    J’ai toujours eu du mal avec cette auteur. J’ai entendu parler d’elle pour la première fois via Perfect Blue, et quelques années plus tard j’ai tenté ses romans qui avaient été traduits en anglais et français. J’aime assez cette touche de fantasy qu’elle intègre à ses cadres urbains et contemporains, mais sur la construction même des récits je la trouve maladroite (ou pas assez fine). Ses idées sont sympa, mais la réalisation pêche sacrement, donc.

  2. Great, thanks for sharing this article post.Thanks Again. Cool.

  3. Uabunz says:

    buy tricor 160mg generic buy tricor generic order fenofibrate 160mg generic

  4. Ytvzur says:

    tricor 200mg ca brand fenofibrate tricor 160mg cheap

  5. Jbablm says:

    purchase tricor sale buy cheap generic tricor cheap fenofibrate 160mg

  6. Twcvbr says:

    buy fenofibrate 200mg online cheap purchase tricor online cheap tricor 160mg cost

  7. Appreciate you sharing, great article post.Thanks Again. Really Cool.

  8. Vqmfdg says:

    tricor 200mg pills tricor online buy tricor cheap

  9. Say, you got a nice blog post.Thanks Again. Much obliged.

  10. Wow, great blog.Really looking forward to read more. Fantastic.

  11. Hello! This is my first visit to your blog! We are a group of volunteers and starting a new initiativein a community in the same niche. Your blog provided us valuable information to work on. Youhave done a outstanding job!

  12. I appreciate you sharing this blog post.Thanks Again. Really Cool.

  13. Im thankful for the article post.Thanks Again. Really Great.

  14. I am so grateful for your blog post.Really looking forward to read more. Really Cool.

  15. Im grateful for the blog post.Much thanks again. Great.

  16. Sobhjv says:

    tadalafil 40mg sale tadalafil brand name buy viagra 50mg

  17. Ytbtmf says:

    order ketotifen 1 mg generic cheap geodon 80mg imipramine usa

  18. Fkppxm says:

    tadalafil 10mg us viagra usa sildenafil 50mg pill

  19. Enjoyed every bit of your post.Thanks Again. Awesome.

  20. Amqdgw says:

    cialis 20mg canada purchase sildenafil pills sildenafil online

  21. Dpnbwh says:

    zaditor 1 mg cost tofranil order online imipramine 25mg uk

  22. Really informative article post. Cool.

  23. Wklqim says:

    ketotifen 1 mg brand zaditor sale order imipramine 75mg sale

  24. Oiujfr says:

    ketotifen 1 mg ca tofranil 25mg brand imipramine generic

  25. Wakjkj says:

    tadalafil 20mg drug order sildenafil without prescription sildenafil mail order usa

  26. Etypoq says:

    canadian cialis online pharmacy cialis tadalafil 10mg cheap viagra pills

  27. Mqmfpo says:

    zaditor 1mg canada buy tofranil without a prescription buy tofranil 25mg generic

  28. A round of applause for your blog. Will read on…

  29. Eubczf says:

    order ketotifen 1 mg generic tofranil 25mg us tofranil where to buy

  30. Uxovcr says:

    buy ketotifen pills for sale ketotifen 1mg over the counter buy imipramine without prescription

  31. Dtollh says:

    minoxidil price order minoxytop buy ed pills online usa

  32. Aczspm says:

    minoxidil buy online minoxidil buy online ed pills that work

  33. Lkkini says:

    order precose 25mg without prescription buy repaglinide pills for sale order fulvicin without prescription

  34. Cjmjxq says:

    buy mintop sale tadalafil 10mg price buy erectile dysfunction medication

  35. Remnant 2 says:

    These are genuinely great ideas in eczema on feet thetopic of blogging. You have touched some pleasant points here.Any way keep up wrinting.

  36. Thanks for the blog.Much thanks again. Really Great.

  37. furosemide rx furosemide for sale Sooth Exams

  38. Nhà Cửa Dòng Xem Thẳng đá Bóng Bdtt Tv bong da onlineTrong vượt khứ, Bình Dương đang giật ưu thế về tổng hợp cùng với 15 chiến thắng, 8 trận hoà và chỉ thua SLNA 12 lần.

  39. I am so grateful for your blog.Really thank you! Awesome.

  40. Obiztc says:

    cost precose 25mg buy prandin order fulvicin without prescription

  41. bybit says:

    ivermectin rash demodectic mange treatment ivermectin

  42. Hdokeq says:

    purchase acarbose repaglinide canada fulvicin buy online

  43. Xrgqpi says:

    minoxidil generic tamsulosin 0.2mg pills where to buy ed pills

  44. Gaanrn says:

    buy precose 25mg online buy micronase medication griseofulvin 250 mg tablet

  45. I enjoy looking through a post that can make men and women think. Also, thank you for allowing me to comment!

  46. Nxyuxt says:

    buy mintop solution herbal ed pills erectile dysfunction pills over the counter

  47. You hold a specialized expertise. Your drafting proficiencies are really impressive. All the bests for posting material on the net and informing your followers.

  48. Airwmw says:

    minoxidil solution new ed pills mens erection pills

  49. Thanks designed for sharing such a fastidious thinking, article is good, thats why i have read it entirely

  50. Mzxjet says:

    buy acarbose no prescription acarbose generic order generic fulvicin

  51. Sghvod says:

    purchase aspirin online cheap order zovirax cream zovirax cream

  52. Lnolbb says:

    cheap aspirin 75mg levoflox 500mg us imiquimod sale

  53. Ryepfc says:

    aspirin over the counter buy levofloxacin no prescription buy cheap generic zovirax

  54. Uqimxp says:

    aspirin 75 mg price imiquimod medication imiquad for sale online

  55. tadalafil professional – tadalafil soft tablets

  56. Aiqkje says:

    order aspirin 75mg generic zovirax cream imiquimod without prescription